Santé dentaire publique

La santé dentaire publique est la branche de la dentisterie spécialisée dans le diagnostic, la prévention et le contrôle des affections bucco-dentaires, ainsi que la promotion de la santé bucco-dentaire grâce à des efforts collectifs structurés. La santé dentaire publique sert la communauté par la recherche, la promotion de la santé, l’éducation et les programmes de soins dentaires.

Les Fellows en santé dentaire publique doivent posséder des connaissances vastes et des compétences dans les sept domaines de la santé dentaire publique. Ces domaines sont les suivants:

  1. Évaluer l’état de la santé bucco-dentaire communautaire, ses besoins et ses ressources.
  2. Diagnostiquer les problèmes de santé bucco-dentaire de la communauté et d’identifier la cause ou la force des facteurs.
  3. Évaluer les politiques, les stratégies, les programmes, les services et les dispositifs qui affectent la santé bucco-dentaire et la prestation de services de santé bucco-dentaire.
  4. La planification d’activités ou de programmes qui pourraient être utiles dans l’amélioration de la santé bucco-dentaire dans le contexte éthique, juridique, politique, social, démographique, économique et environnemental donné.
  5. Gérer les programmes de santé bucco-dentaire.
  6. Assembler, synthétiser et communiquer l’information pertinente, claire et précise qui permettra aux individus, les familles, les communautés, les organisations de santé publiques et privées et les décideurs gouvernementaux pour améliorer la santé bucco-dentaire.
  7. Mener des campagnes et de la recherche sur les problèmes et services de santé bucco-dentaire communautaires, afin d’assurer une main-d’œuvre publique diversifiée et compétente et à l’avancement de la spécialité

L’Examen de Fellowship en santé dentaire publique reconnaît les compétences pour la pratique de la santé dentaire publique et est la reconnaissance professionnelle la plus élevée qu’un dentiste peut recevoir en santé publique. Les Fellows du Collège travaillent partout au Canada dans des organismes de santé, des facultés de médecine dentaire, pour le gouvernement et dans les pratiques administratives et cliniques.

L’Examen de Fellowship permet de vérifier les connaissances des candidat.e.s sur les principes de santé dentaire publique et sur les problèmes de santé publique propres au Canada. Les candidat.e.s sont tenus de démontrer leurs compétences dans la rédaction des rapports de projets, leurs aptitudes en informatique et en analyse de données, analyse des politiques, et la présentation d’une solution à un problème donné de santé dentaire publique.

Association canadienne de santé publique dentaire

Informations d’examen

ComposanteDurée
Partie 1a: Soumission d’un projet ou document
Partie 1b: Soutenance orale du projet ou papier45 minutes
Partie 2a: Problème à étudier à domicileÀ domicile
Partie 2b: Soutenance orale du problème à étudier à domicile45 minutes
Partie 3: Compétences générales45 minutes

Partie 1a : Soumission d’un projet ou document

Les candidat.e.s doivent soumettre un projet ou un document sur un sujet de santé dentaire publique 3 semaines avant la date de l’examen. Ce projet ou document peut porter sur un thème de la pratique du/de la candidat(e) en matière de santé dentaire publique ou sur son expérience académique. Il doit démontrer clairement le rôle et les efforts déployés par le.la candidat.e pour réaliser le projet ou document. Ce projet ou document ne peut être utilisé pour tout autre diplôme ou examen avant ou après l’Examen de Fellowship. Le projet ou document démontrera la capacité du.de la candidat.e à mener des recherches sur les problèmes et les services de santé bucco-dentaire de la communauté, et sera utilisé pour évaluer les compétences de la capacité à évaluer l’état de santé bucco-dentaire de la communauté, ses besoins et ses ressources, à diagnostiquer les problèmes de santé bucco-dentaire de la communauté et à identifier la cause ou la force des facteurs contributifs. Les candidat.e.s confirmés recevront des directives détaillées sur la structure, la longueur et le format, le processus de soumission et la vérification du rôle du.de la candidat.e dans la réalisation du projet ou du document.

Partie 1b (Soutenance orale du projet ou document)

Cette partie de l’examen aura lieu après la Partie 1a (Soumission d’un projet ou document). Le.la candidat.e devra présenter oralement son projet ou document. Les questions posées par les examinateurs suivront par la suite. Chaque argument sera marqué de manière indépendante par les examinateurs.trices. Une pondération égale sera accordée pour la partie 1a (Soumission d’un projet ou document) et Partie 1b (Soutenance orale du projet ou document).

Partie 2a (Problème à étudier à domicile)

Un problème hypothétique en santé dentaire publique sera remis à chaque candidat.e, qui aura jusqu’au lendemain pour préparer sa réponse.

Partie 2b (Soutenance orale du problème à étudier à domicile)

Les candidat.e.s devront présenter oralement leur solution. Suite à la présentation, les examinateurs.trices leur poseront des questions.

Pour les présentations et défenses du projet ou document et du problème à étudier à domicile, les candidat.e.s ont le droit d’apporter des notes ou des aides de présentation. Ces composantes de l’Examen sont conçues pour évaluer la capacité d’un.e candidat.e à comprendre un problème en ce qui concerne l’information fournie et acheminer à une solution raisonnable. Les candidat.e.s devront présenter des solutions appropriées ainsi que des alternatives étant donné l’information disponible.

Les examinateurs.trices utiliseront les critères suivants lors de l’évaluation de l’analyse des politiques et du problème à étudier à domicile:

  • La capacité du.de la candidat.e à comprendre le travail à faire compte tenu de l’information et des hypothèses fournies
  • La capacité du.de la candidat.e à cerner les problèmes importants impliqués, présentés dans le travail
  • Les options qui ont été prises en considération pour résoudre les différents problèmes
  • Le caractère raisonnable et pratique des solutions retenues compte tenu de l’efficacité, des ressources, de l’acceptation du public et des professionnels, des considérations juridiques et morales, du rapport coût-efficacité et de la viabilité
  • Les raisons qui ont motivé le choix de l’approche
  • La justification des ressources nécessaires (financières et personnelles)
  • Les techniques de présentation du.de la candidat.e.

Partie 3 (Compétences générales)

La troisième partie de l’examen consiste d’une épreuve orale qui évaluera les compétences générales en santé dentaire publique. Les questions ont trait à des problèmes de santé dentaire publique, propres au Canada et sont tirées des ces dix domaines et sous-domaines. Les questions ont une portée générale et nécessitent une discussion; ils ont une portée générale et sont conçues de façon à susciter des réponses complètes, étoffées, qui montrent la compréhension du problème par le.la candidat.e. plutôt que la présentation de certains faits ou de certaines définitions.

Le critère primordial dont les examinateurs.trices se serviront pour évaluer toutes les présentations orales sont:  

  • Le style de présentation était-il clair et efficace?
  • Les réponses du.de la candidat.e) étaient-elles structurées, approfondies et cohérentes?
  • Si le.la candidat.e ne pouvait pas répondre à une question, a-t-il admis qu’il ne connaît pas la réponse ou a-t-il répondu en s’écartant de la question? 

Sujets à réviser

  • La pratique fondée sur des preuves et l’évaluation critique
  • Mesures et méthodes d’épidémiologie buccales
  • Les affections bucco-dentaires
  • Les interventions communautaires en santé buccale
  • La planification et l’évaluation des programmes en santé dentaire publique
  • La surveillance de l’état de santé
  • La promotion de la santé bucco-dentaire
  • La gestion des programmes de santé
  • L’éthique et la jurisprudence
  • Les problèmes actuels en matière de santé dentaire publique

Veuillez noter que tous les sujets ne figurent pas nécessairement dans tous les examens

Guide d’étude pour les candidat.e.s

L’objectif de ce guide est de fournir aux candidat.e.s une compréhension du format utilisé pour l’Examen de Fellowship. Le contenu de ces exemples de questions est uniquement fourni à titre d’exemple et ne doit pas être interprété comme étant une indication du niveau de difficulté des questions d’examen.

Guide d’étude

Téléchargez le PDF

Download